La Fondation Sport pur dévoile les bénéficiaires 2018 des bourses de recherche du Fonds Lyle Makosky pour les valeurs et l’éthique dans le sport

(Ottawa, Ontario – le 26 juin 2018) – La Fondation Sport pur a le plaisir de dévoiler les bénéficiaires 2018 des bourses de recherche en sport du Fonds Lyle Makosky pour les valeurs et l’éthique dans le sport. Une bourse de 2 000 $ a ainsi été remise à Regan Taylor pour sa thèse doctorale « Examining the Employee-Employer Dyad Between Professional Coaches and Volunteer Sport Boards » (Étude de la dyade employé-employeur entre entraîneurs professionnels et administrateurs bénévoles) et à Kaitlin Vanderbeek pour son projet de maîtrise « Rising to the Surface: Experiences of Elite Female Swim Coaches Gendered Influence on Career Advancement » (Refaire surface : L’influence du genre des entraîneures d’élite de natation sur l’avancement professionnel).

Le Fonds Lyle Makosky pour les valeurs et l’éthique dans le sport est un fonds de dotation national créé par Lyle Makosky, qui a consacré sa vie à l’avancement du sport. Le programme de bourses de recherche en sport subventionne chaque année l’étude de valeurs, d’enjeux éthiques et de politiques qui touchent le sport amateur canadien. La Fondation Sport pur gère le programme et sélectionne les gagnants.

« Je suis vraiment impressionné par la sophistication et l’étendue des sujets d’étude des deux boursières, ainsi que par la contribution potentielle évidente de leurs recherches à des enjeux réels dans le sport canadien », déclare Lyle Makosky.

« Les recherches de Regan et de Kaitlin feront mieux comprendre d’importants enjeux touchant la communauté sportive, explique Karri Dawson, directrice générale de la Fondation Sport pur. Leurs projets portent sur des sujets d’actualité dans le sport canadien, soit les défis qui se posent aux entraîneurs et la question du genre. Nous sommes ravis d’appuyer leurs études, et nous espérons qu’elles continueront d’alimenter la conversation sur le sport éthique et axé sur des valeurs au Canada. »

Mme. Taylor est étudiante de première année au doctorat en études interdisciplinaires à l’Université du Nouveau-Brunswick. Mme. Vanderbeek termine quant à elle sa maîtrise en entraînement à l’Université d’Alberta. Elles sont toutes deux d’anciennes athlètes amateurs qui demeurent actives dans la communauté sportive canadienne dans le rôle d’entraîneure.

« C’est un honneur de recevoir cette bourse, qui vient appuyer et reconnaître mes recherches, déclare Mme. Taylor. Les fonds serviront à financer mes droits de scolarité et un logiciel d’analyse qui m’aidera à continuer mes recherches sur la dyade entraîneurs-bénévoles dans le sport communautaire. Je crois fortement en la nécessité de cette étude pour améliorer l’expérience des femmes dans le sport, qu’elles soient entraîneures, athlètes ou bénévoles. »

« Je suis très reconnaissante d’avoir reçu une bourse du Fonds Lyle Makosky pour les valeurs et l’éthique dans le sport, se réjouit Mme. Vanderbeek. Elle me permettra d’assister à des conférences sur le sport pour présenter mes recherches, afin d’améliorer la situation des femmes entraîneures dans tous les milieux sportifs. »

Pour en savoir plus sur le Fonds Lyle Makosky pour les valeurs et l’éthique dans le sport ainsi que les projets de recherche des bénéficiaires, consultez le http://truesportpur.ca/fr/fonds-lyle-makosky.

À propos de la Fondation Sport pur

La Fondation Sport pur est un organisme national de bienfaisance qui se consacre à faire en sorte que le sport apporte une contribution positive aux individus et aux collectivités. La Fondation Sport pur travaille avec ses nombreux partenaires au moyen de programmes et d’activités visant à promouvoir le sport fondé sur des valeurs et axé sur des principes auprès de tous les Canadiens.

--30--

Pour en savoir davantage, communiquez avec :

Megan Cumming
Gestionnaire des communications corporatives
+1 613-521-3340 x3233
mcumming@cces.ca