Team BC Canada Games 2011: Elizabeth Dagg

It’s been 12 years since Elizabeth Dagg first picked up a ringette stick and stepped onto the ice.

Il y a maintenant 12 ans Elizabeth Dagg prenait pour la première fois un bâton de ringuette dans ses mains et sautait sur la glace. Depuis lors, la ringuette lui a permis de voyager, de disputer des matchs hautement compétitifs et de se faire de nombreux amis. Aujourd’hui, à 17 ans, elle a développé ses habiletés à un point tel qu’elle a été choisie pour représenter la Colombie-Britannique aux Jeux d’hiver du Canada 2011.

Toute douée qu’elle soit, le sport et la vie n’ont pas toujours été faciles pour elle. Ce que vous serez surpris d’apprendre, c’est qu’Elizabeth est légalement sourde. Elle n’entend pas les sons de l’annonceur-maison, ni les encouragements de ses coéquipières ou les cris de la foule. Cependant, elle ne permet pas qu’aucun de ces facteurs ne l’arrête. Elle considère même le silence comme un avantage durant des parties chaudement disputées. Alors que les autres joueuses ont tendance à perdre leur concentration, elle est en mesure de faire fi des distractions et de demeurer centrée sur la tâche. « De bien des façons, je me retrouve plus concentrée que la plupart des joueuses parce que je peux aisément faire la sourde oreille au bruit ambiant. Je suis devenue très bonne à lire le jeu, en regardant par-dessus mon épaule, et j’ai appris à communiquer avec mes gardiennes de but, mes coéquipières et mes entraîneurs », explique Elizabeth.

En dépit des défis auxquels elle doit faire face, Elizabeth n’a jamais laissé sa déficience auditive entraver la poursuite de ses rêves. En 2006, son équipe régionale a remporté l’or aux Jeux d’hiver de Colombie-Britannique et, la saison dernière, elle a joué à la ringuette de niveau AA pour la première fois. Elle remercie sa mère qui s’est avérée une force très positive dans sa carrière sportive et qui l’a toujours encouragée à appliquer le principe de Sport pur : « Vas-y ». « Elle m’a toujours dit : Peu importe que tu sois sourde. Ne t’en sers jamais comme d’une excuse pour laisser tomber. Il s’agit juste de trouver le moyen pour que ça fonctionne. »

Elizabeth est un bon exemple de Sport pur – elle comprend l’importance de demeurer en bonne santé, elle figure au tableau d’honneur de l’école secondaire R. E. Mountain et elle sait que la chose la plus importante dans le sport, c’est de bien s’amuser.

Sport pur tient à féliciter Elizabeth pour son attitude à l’égard du sport sain et lui souhaite tout le succès possible lors des Jeux d’hiver du Canada 2011 et au-delà!