Grand match canadien d’ultimate Art Hawkins

Regard en arrière : Chaque année, le défi Sport pur Donne en retour reçoit des propositions toute pleines de récits inspirants sur la façon dont nos communautés ont utilisé le sport pour « Donner en retour ». Le gagnant 2012 était le Grand Match ultimate canadien Art Hawkins. Le match est pour les joueurs d’ultimate l’occasion de démontrer à la population canadienne l’aspect inclusif de l’ultimate et son côté hautement accessible et de faire connaître deux formidables organismes de bienfaisance.

Chaque année, le défi Sport pur Donne en retour reçoit des propositions toute pleines de récits inspirants sur la façon dont nos communautés ont utilisé le sport pour « Donner en retour ». Le gagnant 2012 était le Grand Match ultimate canadien Art Hawkins.

Regard en arrière :

Probablement l’un des événements les plus élaborés à ce jour du défi Sport pur Donne en retour, le Match ultimate, d’une durée de 24 heures partout au Canada, a recueilli plus de 8000 $, qui ont été répartis entre deux organismes de bienfaisance – les clubs Garçons et Filles du Canada et Ultimate Peace.

« Nous avons toujours l’équipe des blancs qui joue contre l’équipe des rouges partout au Canada », déclare Christiane Marceau, directrice générale de l’Association ultimate Ottawa-Carleton. « À la fin de la partie, l’équipe gagnante remet 60 pour cent des recettes à son organisme de bienfaisance tandis que l’équipe perdante donne le reste de 40 pour cent à l’organisme de bienfaisance qui lui est attribué. Voilà comment le processus de Don en retour fonctionne avec ce jeu. »

Connu à l’origine comme le Grand Match Ultimate canadien, l’événement a été renommé en 2011 en mémoire d’Art Hawkins, un homme qui a consacré la plus grande partie de son temps à « Donner en retour » à sa communauté. « Il était un bénévole et un leader de manifestations d’ultimate à Vancouver », de préciser Christiane Marceau. « Il a contribué à élaborer un programme pour les jeunes et il avait une personnalité étonnante; il a fait beaucoup pour le sport de l’ultimate en Colombie-Britannique – voilà pourquoi nous avons renommé l’événement en son honneur. ».

Christiane Marceau encourage tout le monde à participer au défi Sport pur Donne en retour et de faire porter l’attention sur la différence que le sport sain peut faire.

« Il suffit juste d’Y aller! », de dire Christiane Marceau. « L’idée est de partager votre passion et vous assurer qu’à chaque fois que vous avez une chance de donner en retour et de promouvoir votre sport, vous le faites. N’ayez pas peur de gagner ou de perdre. Le point n’est pas de remporter la victoire lors du défi, mais bien de partager ce que vous faite avec votre communauté. »

Il suffit de vous dire : « On y va! » Pas besoin de vous lancer dans des choses compliquées, il suffit de le faire.

Notre histoire :

En 2010, Ultimate Canada a perdu un joueur, un leader et un ami, victime d’un cancer. Art Hawkins croyait fermement dans l’importance des œuvres de bienfaisance et a œuvré de concert avec Ultimate Canada à la mise sur pied d’événements comme le Grand match canadien d’ultimate – une partie d’ultimate qui se déroule sur 24 heures d’un océan à l’autre au profit de deux organismes de bienfaisance. Le Grand match canadien d’ultimate Art Hawkins est pour les joueurs d’ultimate l’occasion de démontrer à la population canadienne l’aspect inclusif de l’ultimate et son côté hautement accessible et de faire connaître deux formidables organismes de bienfaisance. Les joueurs inscrits au Grand match canadien d’ultimate Art Hawkins amassent des fonds pour l’organisme de bienfaisance sélectionné par leur équipe. L’équipe ayant récolté le plus de points dans la journée reçoit 60 % des dons pour son organisme, alors que l’équipe perdante a droit à 40 % des dons à l’intention de son organisme.

Cette année, 28 communautés représentant 10 provinces et 1 territoire ont participé à cette grande partie qui a débuté le 15 juin, à Yellowknife à 19 h (HNP). Ensuite, à toutes les heures, la partie s’est déplacée dans la ville suivante qui comptait deux équipes inscrites au match et les nouvelles équipes ont ajouté leur pointage à celui de la ville précédente. De la côte ouest du Canada, la partie s’est déplacée à Terre-Neuve puis dans les Maritimes, pour ensuite continuer sa course vers l’ouest en s’arrêtant dans plusieurs métropoles! Le point final a été joué à Victoria, tout juste avant minuit (HNP) le samedi 16 juin.

Voir plus de finalistes du Défi Sport pur