Équipe YT - Jeux du Canada 2011 : Dahria Beatty

Dahria Beatty, native de Whitehorse, a presque toujours fait du ski de fond. Alors que la plupart des enfants de trois ans récitaient l’alphabet, Dahria apprenait déjà comment chausser des skis de fond.

Dahria Beatty, native de Whitehorse, a presque toujours fait du ski de fond. Alors que la plupart des enfants de trois ans récitaient l’alphabet, Dahria apprenait déjà comment chausser des skis de fond. Treize ans plus tard, elle a été sélectionnée pour faire partie de l’équipe de jeunes athlètes talentueux du Yukon à prendre part aux Jeux d’hiver du Canada de 2011.

Qu’elle fasse du ski dans les pistes de sa région natale ou qu’elle participe à des compétitions un peu partout dans le monde, vous pouvez être certain que Dahria tentera sa chance. À titre de skieuse accomplie, son entrain et son dévouement envers son sport ont fait d’elle une athlète à surveiller. « L’an dernier, je me suis qualifiée comme membre de l’équipe junior du Canada, déclare-t-elle. J’ai pu représenter le Canada aux Championnats mondiaux junior de 2010, en Allemagne. L’équipe ne comportait que quatre filles. C’est l’une des réalisations dont je suis le plus fière jusqu’à présent. »

Malgré l’excitation que suscitent les compétitions, Dahria aime vraiment s’amuser. Elle se passionne pour son sport et elle saisit chaque occasion de pouvoir skier. « J’aime vraiment skier, mais pas seulement pour faire la course. Le simple fait d’aller dehors et de skier pendant deux heures, ou peu importe pendant combien de temps, et de se retrouver seule dans la nature, c’est très apaisant. »

Skier est excellent pour le système cardiovasculaire. L’entraînement de Dahria lui permet de garder une bonne santé et de prendre part aux compétitions au meilleur de sa forme physique. « Généralement, je skie à peu près six fois par semaine et pendant l’hiver, mon entraînement est uniquement axé sur le ski. Je fais des exercices de force et d’intensité et je tente de parfaire ma technique. J’aime aussi jouer au basketball comme entraînement croisé. »

Atteindre le calibre de compétition de Dahria demande beaucoup d’efforts, mais en se dévouant et en adoptant une attitude positive, c’est possible d’y arriver. « Cela exige de nombreuses heures d’entraînement, un dévouement sans borne et beaucoup de patience. Grâce au ski, j’ai appris que même si une course n’est pas satisfaisante, il ne faut pas abandonner. Un événement ne mettra pas fin à une carrière. Parfois, il est important d’apprendre comment perdre. Continuez d’aimer votre sport et de vous entraîner et vous obtiendrez des résultats positifs. » 

Sport pur souhaite à Dahria de briller aux Jeux d’hiver du Canada de 2011 ainsi que dans les compétitions futures!