Équipe MB - Jeux du Canada 2009 : Chantal Van

Chantal Van Landeghem dit qu’elle n’est qu’une adolescente dans la moyenne, qui aime relaxer en allant au cinéma, en lisant un bon livre ou en se tenant avec des amis.

Chantal Van Landeghem dit qu’elle n’est qu’une adolescente dans la moyenne, qui aime relaxer en allant au cinéma, en lisant un bon livre ou en se tenant avec des amis. Peu importe, cette jeune fille de 15 ans trouve le temps de faire des activités d’ado, équilibrer sport et études, faire du travail bénévole et ce, tout en remportant des médailles en en brisant des records en natation de compétition. 

« Chantal est une nageuse et une jeune femme exceptionnelle », déclare Barry Moroz, directeur des Jeux pour Sport Manitoba. « Elle a obtenu plusieurs médailles au Festival olympique jeunesse d’Australie, aux Championnats australiens de groupes d’âge et aux Championnats occidentaux Speedo, où elle a également établi deux nouveaux records canadiens. Elle sera définitivement une candidate aux médailles pour le Manitoba aux Jeux du Canada. »

La natation occupe une place importante dans la vie de Chantal et, avec l’aide de sa famille, elle se dit Vas-y depuis l’âge de quatre ans. « Les membres de ma famille m’ont toujours inspiré d’être là à 100 pour cent depuis les 11 ans que je pratique la natation », de dire Chantal. « Ils assistent aux compétitions de natation avec moi et ma sœur; ils nous conduisent à l’entraînement à tous les matins et ils ne s’en sont jamais plaints. »

« Nous avons toujours pratiqué le sport en famille et Chantal et sa sœur sont toujours venues nager avec moi depuis qu’elles sont petites », de dire Wayne Van Landeghem, le père de Chantal. « Donc elles ont toutes les deux été attirées vers la natation tout naturellement quand il s’est agi pour elles de décider de pratiquer un sport au niveau amateur. » 

« Je pense que le principe de Sport pur qui me décrit le mieux est : Amuse-toi», dit Chantal. J’aime la natation parce qu’il y a tellement d’aspects amusants qui rendent supportable l’entraînement exigeant. Comme le fait que j’ai maintenant des amis pour la vie que j’ai connus comme coéquipiers et le fait que j’aime la compétition et les voyages autour du monde. » 

Un des meilleurs souvenirs de compétition de Chantal lui est venu quand son équipe de relai a battu son premier record canadien en se concentrant sur le plaisir de nager vite. Après une épreuve disputée de façon affirmée, leur entraîneur les a informées qu’elles pourraient bien avoir abaissé un record national canadien. 

« Nous nous sommes regardées et nous nous sommes jetées dans les bras les unes les autres tellement nous étions contentes », de dire Chantal. « La seule chose que je ne cessais de répéter, c’était : ‘Oh mon Dieu! Oh mon Dieu! OH MON DIEU!’ Ce premier record canadien nous a donné confiance pour en briser deux autres et nous mériter notre surnom d’Équipe de rêve. » 

Avec tout ce qu’elle a à faire, Chant, comme l’appellent familièrement ses coéquipières, trouve encore le temps de Donner en retour en aidant lors de plus petites compétitions à son club, le Manta Swim Club. « Chantal est une jeune femme confiante qui a un grand sens de soi et de son rôle au sein du club », d’ajouter Tom Hainey, l’entraîneur chef du Manta Swim Club. « Elle fait un travail fantastique en aidant les athlètes plus jeunes durant les rencontres de développement. » 

« Étant donné que Chantal en fauche  tellement large, mon épouse et moi vérifions toujours avec elle pour voir si elle veut réduire ses activités », déclare Wayne Van Landeghem, le père de Chantal.  « Mais Chantal ne cesse de nous dire qu’elle a beaucoup de plaisir. Pour elle, c’est un travail d’amour. » 

Le Mouvement Sport pur félicite Chantal pour sa passion de la natation et l’encourage à continuer d’honorer le principe de Sport pur, Amuse-toi, comme faisant partie de son objectif à long terme de représenter le Canada aux Jeux olympiques.